Adresse : UTL du Pays de Saint-Malo
9 bis rue de Bonneville
35400 SAINT-MALO
Téléphone : 02 99 20 83 24

La Bretagne de Napoléon III

Le voyage de Napoléon III en 1858 (cliquez sur ce lien pour obtenir le bon de commande)

L’Histoire est souvent indexée sur les révolutions, les guerres, les coups d’État. Le règne de Napoléon III ne faillit pas à la règle : commencé par une révolution en 1848, poursuivi par un coup d’État en 1851 qui aboutit un an plus tard à la restauration d’un empire, il s’achève en 1870 par la défaite militaire contre la Prusse.
L’Université du temps libre de Bretagne (UTL de Bretagne) a choisi de porter sur cette période un autre regard en étudiant l’évolution des idées politiques et religieuses, les bouleversements économiques et sociaux en Bretagne durant ce règne marqué par la première révolution industrielle.
C’est le voyage de Napoléon III en Bretagne en août 1858 qui permet d’apporter un éclairage politique sur les actions initiées ou évoquées par l’empereur pour la Bretagne du xixe siècle.
Les 48 associations formant l’UTL de Bretagne ont été ainsi mobilisées pour étudier les sources documentaires abondantes et rassembler des témoignages encore visibles du règne de Napoléon III, qu’il s’agisse des grandes infrastructures publiques et des aménagements de l’espace ou de l’érection de Rennes en archevêché, des fermes-écoles ou encore des premiers établissements d’aquaculture…
Avec ses nombreuses illustrations, cet ouvrage constitue un recueil original des transformations de la Bretagne sous Napoléon III, sans volonté d’exhaustivité au regard de la multiplicité des sujets.
L’ouvrage collectif initié par l’Université du temps libre de Bretagne s’appuie sur les contributions de 22 bénévoles issus de tout le territoire breton, pour certains aguerris aux recherches et à la rédaction d’ouvrages, pour d’autres se lançant avec enthousiasme dans une première expérience, et dont les textes ont été rassemblés par un comité de rédaction avec la collaboration de François Ploux, professeur d’histoire contemporaine à l’université Bretagne Sud.